Les MacBook Pro et les iMac Pro de 2018 ne peuvent plus être réparés dans des boutiques indépendantes

Selon un rapport de Motherboard, les appareils iMac Pro et MacBook Pro de 2018 réparés dans des magasins tiers seront automatiquement bloqués si le logiciel de diagnostique propriétaire Apple Service Toolkit 2 n’est pas lancé après le remplacement de pièces importantes.

De plus, dans le cas de l’iMac Pro, le logiciel de diagnostique Service Toolkit 2 doit être lancé après le remplacement de la carte mère ou du stockage flash.

Si vous réparez votre MacBook Pro 2018, vous devez vous assurer de lancer l’Apple Service Toolkit 2 après avoir changé la carte mère, l’assemblage de l’écran ou le boitier principal (le pavé tactile, le clavier et l’encastrement interne).

Les deux modèles Mac mentionnés disposent de la nouvelle puce Apple T2 responsable de la gestion des multiples composants du système, des contrôleurs de gestion du système et de l’audio au processeur du signal image et au contrôleur du SSD.

En plus, la puce T2 intègre aussi les coprocesseurs Secure Enclave des appareils, qui contrôlent la fonctionnalité de démarrage sécurisé, le stockage chiffré et le processus d’authentification Touch ID.

Les propriétaires de Macs avec puces T2 ne pourront les réparer que seulement via un service Apple officiel ou chez un fournisseur de services autorisé.

Selon un document envoyé par Apple aux fournisseurs de services autorisés, « pour les Macs avec puce T2 d’Apple, le processus de réparation n’est pas complet pour certains remplacements avant que la suite AST 2 System Configuration n’ait été lancée. Le non-accomplissement de cette étape amènera à un système inopérant et à une réparation incomplète. »

Le problème est que même si la réparation est parfaitement effectuée, l’iMac Pro et le MacBook Pro 2018 se bloqueront automatiquement et l’ordinateur sera utilisable selon après être allé chez Apple ou chez un fournisseur de services autorisé et l’avoir fait vérifié avec l’Apple Service Toolkit 2.

Dans une autre présentation interne aussi citée par Motherboard, il a été révélé que « l’Apple Service Toolkit et l’Apple Service Toolkit 2 sont disponibles seulement aux personnes travaillant dans des enseignes de services autorisées par Apple. »

Les réparations maisons et celles faites par des services indépendants seront ainsi des choses du passé sachant que l’Apple Service Toolkit 2 doit être lancé après avoir changé la configuration matérielle des Mac avec puce T2 et que le suite de diagnostique est seulement disponible pour le personnel autorisé par la firme.

Apple pourrait reconsidérer cette approche car la législation sur le droit à la réparation pourrait être actée dans plusieurs états américains, bien que des informations publiques de New York semblent attester que Cupertino fait déjà du lobbying contre cette loi.